Trois façons de faire entrer plus de Japa dans votre vie

Thumbnail

Juste après avoir appris l'Atma Kriya Yoga, je passais de nombreuses heures chaque jour à le pratiquer assise, mais je faisais mon Japa en me déplaçant avec mon sac à mala à la main. Il était rare que je m'asseye et que je fasse juste du Japa. Lorsque je marchais, que je prenais les transports en commun, et même une fois, lorsque je parlais de la relaxation shavasana avec mes étudiants, je faisais du Japa. C'était une méthode qui me permettait d'intégrer l'AKY tout au long de la journée. 

Une fois que je suis devenue mère, il n'était plus possible d'utiliser mon mala car j'avais constamment mon bébé dans les bras ou je le changeais ou j'avais besoin de mes deux mains pour faire quelque chose. J'ai commencé à faire du Japa sans mala en comptant sur mon souffle pour me guider. Maintenant, ce bébé a six ans et son jeune frère quatre et la possibilité d'utiliser mes perles de mala ou mon compteur n'est pas revenue. La majeure partie de ma journée est consacrée à des tâches pour lesquelles je dois utiliser mes deux mains. 

Il est certainement plus difficile de maintenir l'attention sur le Japa sans l'aide d'un mala ou d'un compteur, mais il y a quelques supports qui peuvent aider.

Japa pendant que l'on fait de l'exercice

Chaque matin, je fais du Japa pendant ma pratique de yoga avant que les enfants ne se réveillent. Le mouvement combiné avec la respiration rend le Japa presque sans effort. Ce sont certains de mes meilleurs moments de Japa. Faire que le Japa soit la première chose que je fais au réveil a l'avantage supplémentaire de fixer la journée avec une intention positive.

Dédier son Japa à quelqu'un

C'est une chose que je n'ai commencée à faire que récemment ; quelle bénédiction ! De faire bénéficier ma pratique de Japa à quelqu'un d'autre, à quelqu'un qui peut avoir besoin de bienveillance ou de prières, m'a permis de la faire plus souvent. Cela m'a aidé à comprendre l'importance du Japa et à le faire avec sincérité et amour.

S'asseoir pour faire du Japa pendant 10 à 20 minutes chaque jour

Encore une fois, c'est quelque chose que je viens de commencer récemment. Nous sommes à plusieurs semaines de confinement dû au coronavirus. Je fais l'école à la maison et j'essaie de trouver un équilibre entre toutes les autres tâches que je devais accomplir lorsqu'ils étaient habituellement à l'école. Vers l'heure du déjeuner, j'ai besoin d'être seule un certain temps, alors une fois que j'ai servi le repas, je laisse mon mari s'occuper des enfants pendant que je suis assise dans ma chambre et que je fais du Japa. J'entends toujours tout ce qui se passe dans la maison et les enfants courent toujours vers moi et s'assoient sur mes genoux, mais c'est divin. J'ai complètement sous-estimé à quel point il est incroyable de s'asseoir pour faire du Japa.

Avoir un peu de temps à consacrer au Japa, même si tout le reste semble chaotique, transforme la journée pour le mieux. 

Qu'il s'agisse de faire du Japa pendant que vous faites de l'exercice ou de consacrer quelques minutes chaque jour à vous asseoir pour faire votre Japa, je vous encourage à trouver des moyens d'entrer dans votre Japa et d'en remplir votre journée. Faites-nous savoir ce que vous découvrez en postant une photo sur Instagram et en marquant @bhaktimargasadhana et en utilisant #bhaktimargasadhana. 

 

En raison de la conjoncture actuelle, dans le monde entier, des personnes se connectent via des plateformes en ligne pour pratiquer ensemble la sadhana au quotidien. C'est l'occasion idéale d'approfondir notre pratique de la sadhana avec l'amour et le soutien de notre communauté mondiale.

Cliquez ici pour recevoir notre newsletter contenant nos offres en ligne et nos mises à jour de ce blog.

Vous pouvez nous retrouver sur Facebook et Instagram ! (@bhaktimargasadhana)


Blog »