Le caractère intime de la relation au divin

Thumbnail

"Le Divin ne nous répond pas collectivement mais individuellement, de sorte que l'expérience du Divin est différente pour chaque personne parce que chaque être est un rayon du Divin ; en conséquence il est directement et étroitement lié à la Divinité. L'union avec celui qui aime - qui est la plus haute forme de bonheur au monde - est vécue différemment par chaque personne. De la même manière, chaque personne aura sa propre manière de se mettre en relation avec Dieu".

--Pandit Ram Sivan (Srirama Ramanuja Achari)

 

Si vous mettiez un millier de personnes dans la même pièce et que vous leur demandiez : " Comment vivez-vous l'expérience de Dieu ", il est certain que vous recevriez mille réponses différentes. Chacun aura sa propre expérience, sa façon de connaître Dieu et d'entrer en relation avec Lui, sa propre expérience de foi, d'amour et de confiance.

Cette diversité dans la relation est l'une des plus belles choses sur le chemin spirituel. Elle nous montre que l'Amour de Dieu pour nous n'est pas produit en série ni mécaniquement. En revanche, l'union entre celui qui aime et celui qui est aimé est unique et intime avec chaque âme. Cela reste vrai indépendamment du fait que les gens aient ou non les mêmes pratiques et systèmes de croyances.

Même si l'action extérieure est la même, la relation intérieure est uniquement entre l'individu et Dieu. 

Comment entretenir une relation avec Dieu autrement que par la prière ? La prière n'est que l'aspiration de votre cœur et de votre âme qui cherchent à se re-connecter avec la source divine.

 

Plus nous prions, plus nous pratiquons la sadhana, plus nous devenons semblables à notre Bien-Aimé. Nous commençons à dissoudre l'ego dans Sa Grâce et Son Amour. Nous commençons à rayonner Son Amour. Morceau par morceau, nous nous dépouillons jusqu'à ce qu'il ne reste plus que l'Amour. 

Pour être clair, la sadhana n'est pas de se changer. Il s'agit de devenir soi-même. Elle enlève tout ce qui n'est pas nous ; elle enlève tout ce qui n'a pas lieu d'être. Quand cela se produit, il ne reste plus que soi-même dans le sens le plus pur, le plus divin et le plus aimant. 

Ayons foi en notre sadhana. Pratiquons-la avec amour et dévotion. Retirons-en de la force, sachant que peu importe ce qui vient sur notre chemin, c'est Dieu qui nous guide jusqu'à Lui.


Blog »