La Sadhana comme fondement du chemin spirituel

Thumbnail

Récemment je suis allé de Shree Peetha Nilaya aux États-Unis. La raison principale de ce voyage était de faire un bilan de santé avec mes médecins (j'ai un diabète de type 1). J'ai pu aussi voir certains membres de ma famille et d'anciens amis.

Les membres de ma famille ne sont pas particulièrement sur une voie spirituelle. Ils le gardent peut-être pour eux, mais en apparence, ils ne sont pas "religieux" ou ouverts en ce qui concerne leurs croyances. Certains membres de ma famille sont plus directs et me posent des questions sur les tenants et les aboutissants, les détails de mes croyances et de mes pratiques, et d'autres se tiennent à distance vis-à-vis de ce sujet.

Peu importe leur point de vue et leur attitude par rapport à cet aspect de la vie, c'est une question qui revient parce qu'elle fait partie intégrante de ma vie. Le monde "extérieur", le monde qui ne pratique pas vraiment la religion ou la spiritualité activement au jour le jour, est tellement concentré sur les plaisirs immédiats. Notre mental s'oriente rapidement vers les désirs et la satisfaction des sens lorsqu'il n'est pas enraciné dans une pratique qui aligne notre esprit, notre nature divine et notre capacité infinie à aimer. D'habitude, je suis si proche des autres sur le chemin spirituel. Mais quand je ne le suis pas, ça peut être un choc de m'éloigner et de m'entourer de gens dont l'orientation de vie est très différente de la mienne.

J'ai tendance à me laisser entraîner facilement dans le scénario et les histoires dramatiques du monde extérieur. En règle générale, je ris quand je vois tant de stress inutile, d'inquiétude et de tentations idiotes d'une vie basée sur la satisfaction des sens. J'essaie de garder une attitude d'amour et de laisser cela émaner de moi. Cependant, j'ai vraiment besoin de me protéger de mon mental, de tout risque d'association ; de me laisser entraîner dans ce style de vie...

Cette fois-ci, en passant du temps aux États-Unis, j'ai remarqué que j'avais une plus grande difficulté que d'habitude à prendre de la distance quand je me suis déplacé. J'ai commencé à perdre de bonnes habitudes. J'ai aussi commencé à bouger à gauche et à droite, mon mental dansant avec la musique et les histoires autour de moi. Et ce qui m'a permis de garder le contrôle, c'est ma sadhana. Ma pratique de l'Atma Kriya est un refuge pour moi. C'est mon point d'ancrage sur le chemin spirituel et ma manière de penser de me rappeler que je suis l'amour divin. Donc, malgré ma tendance à sauter et à perdre ma concentration, c'est ma sadhana qui m'a ramené dans ma direction préférée.

Les paroles de Paramahamsa Vishwananda résonnent souvent dans mes oreilles. Après mon premier entretien avec Lui, Il m'a dit de m'assurer de pratiquer mon kriya. J'ai pris ces propos au sérieux depuis que je les ai entendus. Je me suis rendu compte, après avoir vécu des moments comme récemment aux Etats-Unis, que la sadhana est ma base. Au moins, je reviens toujours à mon temps de pratique personnel. L'année dernière, comme je l'ai mentionné dans mon dernier post de blog, j'ai vu une certaine progression, en ce sens que je ne vois plus le kriya "au minimum". Au contraire, je le vois comme un outil incroyable, le travail de base, les piliers et le fondement sur lesquels ma vie spirituelle peut être construite. Lorsqu'il est pratiqué avec une intention d'amour et un regard fixé sur le divin, plutôt que mécaniquement, l'Atma Kriya Yoga devient particulièrement puissant, édifiant et protecteur. La pratique est conçue pour que le mental soit imprégné de notre nature spirituelle. Notre identification en tant qu'êtres spirituels se renforce, tandis que les faiblesses de l'identification matérielle s'estompent. C'est la grâce de l'Atma Kriya Yoga et de la sadhana dans son ensemble.

Je suis tellement reconnaissant qu'Atma Kriya Yoga nous soit offert ! Sa puissance est vitale pour mon bonheur, mon épanouissement intérieur et mon cheminement. La sadhana est un cadeau incroyable pour les chercheurs spirituels. C'est le fondement même de la croissance spirituelle. La discipline et l'enracinement qu'elle favorise sont si solides. La sadhana est tellement, tellement importante pour moi, pour n'importe qui, en fait. J'essaie d'insister sur son rôle crucial pour tous ceux qui peuvent lire ce post, que vous réévaluiez tous votre relation à la sadhana. Cela peut aider à nous définir, à nous identifier davantage à notre vraie nature en tant qu'entités aimantes. C'est un tel cadeau, un tel outil.


Blog »