Semer des graines de sangha

Thumbnail

En janvier dernier, quelques semaines après avoir emménagé dans notre nouvelle maison, nous avons eu le plaisir d'avoir la visite de Swamini VishwaPrabhavaati Mata pour nous aider à organiser notre premier événement Bhakti Marga à Benamocarra, le petit village andalou dans lequel nous vivons en Espagne. Trois autres dévots de Paramahamsa Sri Swami Vishwananda se sont joints à nous pour la réalisation et le succès de cet événement.

Le but de ce week-end était de planter des graines afin de créer une Sangha, une communauté, un espace où nous pouvons partager Bhakti Marga Sadhana et d'autres pratiques spirituelles enseignées par Paramahamsa Sri Swami Vishwananda, de faire Seva (service désintéressé) et de répandre son message Just Love "aimer tout simplement". Ce fut une fin de semaine bien remplie au cours de laquelle nous avons partagé toute une série de pratiques spirituelles.

Nous avons commencé le week-end avec un cours de Babaji Surya Namaskar avec 7 étudiants et 4 enseignants.

Lorsque les enseignants de Babaji Surya Namaskar travaillent ensemble dans les cours, cela amplifie l'esprit de communauté et améliore le rapport entre eux, sans parler du fait que c'est bénéfique pour les élèves car ils expérimentent une attention et une précision qui ne peuvent pas toujours se faire avec un enseignant seul dans les cours collectifs. Babaji Surya Namaskar est un excellent tremplin vers Bhakti Marga Sadhana et vers le Yoga authentique. Beaucoup de gens aujourd'hui ont participé à un cours de yoga mais peu ont expérimenté les Asanas du Yoga qui ont été donnés par un Maître vivant qui a réalisé Dieu comme c'est le cas avec Babaji Surya Namaskar. La combinaison de postures dynamiques, de pranayama (contrôle de la respiration) et de mantra en fait une pratique revigorante qui séduit le yogi actif ; commencer le week-end ainsi a généré une énergie qui a duré tout au long de la journée.

Après un copieux déjeuner végétalien, il y a eu une présentation du Project Mantra : un programme de méditation guidée, au sein de Bhakti Marga Sadhana, particulièrement bon pour ceux qui sont intéressés par la méditation mais ne l'ont jamais pratiquée ; et aussi pour les enfants curieux de découvrir la méditation. C'est un programme de 40 jours qui aide à installer une pratique régulière et à développer une connexion au Divin grâce au Mantra.

Nous avons ensuite offert un cours de peinture de Sri Yantra : une méditation qui utilise la géométrie sacrée du Sri Yantra. Cet atelier est particulièrement utile pour développer une relation personnelle avec la Mère Divine, il purifie et équilibre aussi le mental, l'esprit et l'environnement. Il y a toujours un calme merveilleux pendant ce cours et, alors que le soleil se couchait cet après-midi-là, l'atmosphère était empreinte d'amour et d'inspiration.

Nous avons conclu la première journée avec un Om Chanting, encore une autre composante de Bhakti Marga Sadhana. Cette pratique de groupe aide à purifier l'environnement, elle est bénéfique pour les participants sur les plans physique, mental et spirituel. La nuit était tombée, le ciel était sombre, les étoiles émergeaient et le pouvoir transformateur du Om résonnait dans l'édifice et dans la vallée environnante.

Le lendemain, nous avons commencé par un Yagna, une cérémonie du feu, qui est une façon de vénérer le divin, le feu devenant un aspect de Dieu ; cette fois-ci, Lakshmi Narayan fut invoqué par la récitation de mantras sanskrits et la méditation. Les personnes rassemblées font des offrandes au feu, donnent leur Amour à la Déité et abandonnent leur ego. Les avantages de faire des Yagnas ne se limitent pas à ceux qui sont présents physiquement, ils transforment positivement l'environnement dans son ensemble et s'étendent au-delà, au reste du monde. Après la cérémonie, un profond sentiment de paix règne et, ce jour-là, ceux qui ont été initiés à Atma Kriya Yoga ont pu profité d'une pratique de groupe.

Après le Yagna, nous avons savouré un déjeuner végétalien préparé avec amour et avons terminé le week-end avec un Satsang et des Bhajans. Pendant le Satsang Swamini VishwaPrabhavaati Mata a répondu aux questions et les gens ont fait part de leurs réflexions spirituelles. Le Satsang est une occasion d'explorer la spiritualité par le biais du dialogue et d'entrer en contact avec des personnes partageant les mêmes idées. Chacun a ses propres expériences spirituelles uniques et, pendant le Satsang, qui est un mot sanskrit pour décrire le fait d'être en compagnie de personnes vraies, c'est l'occasion parfaite de les partager et d'approfondir notre compréhension. Entre deux sujets abordés pendant le Satsang, nous avons chanté des bhajans. C'est l'un des moyens les plus simples de sortir des limites de notre mental, d'ouvrir notre cœur et de découvrir le Divin. Bhajan est un mot sanskrit qui signifie "chanter pour glorifier Dieu" et à travers ce chant dévotionnel et le chant des noms divins, nous sommes capables de transcender l'ego et de réaliser combien le divin est proche.

L'une des nombreuses choses que j'aime chez Bhakti Marga, c'est que cette communauté rassemble des gens qui autrement ne se fréquenteraient pas. Il peut s'agir de personnes totalement différentes, tant au niveau culturel que de leur nationalité, qui ont une éducation complètement différente mais qui pourtant partagent toutes la même passion et la même envie de communiquer avec le Divin. Quand les gens se rassemblent avec cet intérêt commun, c'est une réelle bénédiction. La grâce de créer une communauté, une Sangha, c'est que nous pouvons passer du temps avec Guruji, Paramahamsa Vishwananda, quand Il n'est pas physiquement avec nous ; cela nous permet d'être constamment en lien avec cette Divinité, d'avoir un esprit de famille, un sens de l'appartenance et une connexion permanente avec cet amour Divin.


Blog »